Parviendrez-vous à identifier le nom de la rue de Bourg-en-Bresse où la photo a été prise le 8 octobre 2019 ? Le plan rapproché montre un trottoir divisé en deux couloirs, le premier réservé aux vélos et le second dédié aux piétons. Sauf que ce dernier est encombré par un obstacle de taille, à savoir plusieurs marches d’escalier que les personnes en fauteuil roulant, ou aveugles ou bien encore avec des cannes, sont bien en peine de franchir !

Cet aménagement qui a été réalisé il y a une vingtaine d’années au bénéfice de nos amis cyclistes et au détriment des piétons, ne pourrait plus être admis aujourd’hui. On se demande même si les personnes qui ont autorisé cette aberration à la fin des années 1990, n’étaient pas tout bonnement dépourvues de bon sens !

Bien que la loi précise que les pistes cyclables sont exclusivement réservée aux cycles à deux ou trois roues, les piétons n’ont d’autre choix que d’emprunter celle-ci, sans oublier avant, de donner un petit coup d’œil en arrière, histoire de vérifier l’éventuel approche de cyclistes et d’éviter une collision !